Lâcher de ballons

Les ballons, ces dégonflés

Mariage écoresponsable :
les ballons, ces dégonflés

24 mai 2020

Lâcher de ballons oranges et blancs

Des dizaines de ballons colorés qui dansent dans le ciel au gré du vent. Quel joli voyage, quelle belle image. Mais avec la nature, ce n’est jamais si simple. Tout élément fabriqué par la main de l’homme peut se répercuter sur l’environnement lorsqu’il est abandonné sans précaution. Et, au risque de vous décevoir, le vrai voyage des ballons de baudruche n’a rien d’une lune de miel...

Au menu ce soir : latex sur son lit de bolduc

Le porte-parole de l’association de protection de l’environnement Robin Des bois - Jacky Bonnemains - estime qu’un million de ballons s’envolent chaque année en France. Il explique également qu’à chaque lâcher, 70% d’entre eux explosent en plein vol après quelques heures dans les airs, dans un rayon de 8 kilomètres. Les plus tenaces se dégonflent petit à petit puis finissent par retomber, sur la terre ou dans la mer, à plusieurs dizaines de kilomètres de leur lieu de départ. 


En explosant, les ballons de baudruche se transforment en une pluie de morceaux de latex, une forme de caoutchouc transformé. Ces lambeaux sont particulièrement dangereux pour la faune. Les poissons les confondent avec les leurres des pêcheurs et s’en nourrissent, ils étouffent les tortues, se retrouvent dans les estomacs des requins et se logent dans les nids d’oiseaux. Sans parler des rubans plastiques que l’on noue au bout des ballons pour les tenir. Résultat : les ballons font parti du top 10 des déchets récréatifs retrouvés en milieu naturel (UNEP).

Mariage champêtre été

Les ballons biodé-«crados»

Si le latex synthétique et le “mylar” (mais si, vous savez, les ballons que les instagrameuses utilisent pour montrer fièrement le nombres de followers qu’elles ont atteint !) ne sont ni plus moins que des déchets plastiques et polluants, non-biodégradables, les professionnels du loisir ont décidé de jouer une nouvelle carte présentée comme la solution écolo : les ballons en latex naturel. Formés à partir de la sève d’hévéa, ces ballons d’origine végétale sont vendus sous l’appellation “100% biodégradables” et sur le papier ça paraît être un très bon compromis.

Mais disons-le clairement : non, les ballons biodégradables ne sont pas une solution respectueuse de l’environnement et ce, pour deux raisons. La première c’est que, comme l’explique l’ADEME, les termes comme “biodégradables” et “compostables” ne sont actuellement soumis à aucune réglementation ou norme. Il s’agit d’un simple argument de vente et il ne peut pas être employé comme un prétexte à l’abandon du produit dans la nature. Ensuite, il est essentiel de noter que ces ballons peuvent mettre jusqu’à 5 ans pour se décomposer. Autant dire que cela leur laisse un temps amplement suffisant pour polluer et détruire la faune. 

Le verdict est sans appel : pour ne pas abîmer la planète, il faut garder ses ballons captifs et les jeter après utilisation dans les poubelles prévues à cet effet. Dans certains endroits comme l’Île de Ré ou en Ille-et-Vilaine, la question ne se pose même plus, les lâchers de ballons y sont tout bonnement interdits. Partout ailleurs en France, ils doivent impérativement être précédés d’une déclaration préalable à effectuer auprès de la mairie. Car, on vous le rappelle, selon le code de l’environnement, tout abandon de déchet dans la nature est considéré comme délit, passible de 2 ans de prison et 750 000 euros d’amende. Ça fait cher l’animation quand même.

Jeu du bouquet et des rubans

De vraies alternatives au lâcher de ballons 

Bon, on ne va pas se mentir, les ballons en bouquet dans un coin de la salle, ça en jette beaucoup moins qu’un lâcher de ballons dans les airs. Ne désespérez pas, on a trouvé quelques alternatives respectueuses de l’environnement et tout aussi spectaculaires pour votre mariage écoresponsable.

❌ Les fausses bonnes idées ❌

    • Les lanternes chinoises

Féérique, certes, mais le risque d’incendie de bâtiments, d’arbres ou autres est réel. Et une fois lâchée dans la nature, c’est le même combat que celui des ballons : elles se dégradent dans la nature, oui, mais lentement. Trop lentement.

    • Le lâcher de papillons ou de colombes

Premièrement, c’est une forme d’exploitation animale. À vous de voir si c’est contraire à votre éthique ou non, on pose juste ça là. Deuxièmement, si la prestation est assurée par un charlatan comme il en existe beaucoup, elle peut engendrer la propagation de maladie ou de parasites voire des mélanges génétiques inappropriés. On sait pas vous, mais nous on préférerait éviter d’assister à la création du loup-papillon ou du sanglier-colombe. 

    • Le feu d’artifices

Au-delà du risque d’incendie évident si c’est votre cousin qui s’improvise pyrotechnicien, notez qu’en explosant les feux d’artifices libèrent dans l’air des millions de particules fines métalliques. Et en retombant sur le sol, ces particules ainsi que les résidus de fusées polluent les sols et les rivières. Certes, les artificiers professionnels ont fait quelques progrès ces dernières années (air comprimé, composés azotés…), mais c’est pas encore ça.

✅ Les vraies bonnes idées ✅

    • Les moulins à vent

Privilégiez la version DIY, en papier recyclé : c’est joli, facile à fabriquer, personnalisable et vos invités pourront les garder pour décorer dans leur jardinière. 

    • Les cerfs-volants

Si vous êtes attachés à la symbolique de l’air, de l’envol. Bonus : un thème déco original et des photos de mariage qui sortent de l’ordinaire.

    • Les percussions

Si vous voulez marquer le coup avec une animation dont vos invités parleront encore dans quelques années, mettez leur en plein les oreilles ! Batucada ou troupe de percussionnistes = ambiance de folie assurée.

    • Planter un arbre ou des fleurs

Pour ceux pour qui le lâcher de ballons était un hommage, un geste commémoratif. Quoi de plus symbolique que d’ajouter de la vie à notre Terre ? Attention : on n’oublie pas de se tourner vers la flore locale et de saison.

    • Le jeu du bouquet et des rubans

Solution deux-en-un : remplacer le traditionnel lancer de bouquet et proposer une jolie animation à vos invités. On noue plusieurs rubans de même longueur autour du bouquet puis les participant.e.s choisissent chacune le leur et se placent en rond autour de le mariée. La mariée coupe ensuite les rubans un à un et le dernier l'emporte !

Éplingez cet article sur Pinterest et relisez-le quand vous voulez ! 📌

Epingler l'article sur Pinterest
Epingler l'article sur Pinterest
Epingler l'article sur Pinterest

vous aimerez aussi

Cadeaux invités mariage écolo

9 idées de cadeaux écolos pour vos invités

Budget de mariage

Un mariage écoresponsable coûte-t-il plus cher ?

Vrai mariage d'hiver

Anne-Sophie + Christophe : mariage végétarien en hiver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *