Mariage écoresponsable dans les champs

La vérité sur l’impact écologique d’un mariage

Amour, déchets et planète : 
La vérité sur l'impact écologique d'un mariage

14 avril 2020

Mariés de dos marchant sur une colline

En moyenne, un mariage de 100 invités engendre 180kg de déchets. À titre comparatif, en 2014, chaque Français a produit 430 kg de déchets ménagers. De la même manière, 14,5 tonnes de CO2 sont produits lors d’un mariage. C’est autant en une seule journée que ce que deux Français émettent sur une année. Et en 2019, ce sont 228 000 mariages qui ont été célébrés. On vous laisse faire le calcul… 

Organiser un mariage peut virer au désastre écologique sans que l’on se rende compte. Mais pourquoi ? Comment y remédier ? Un mariage écoresponsable, est-ce possible ? Pour vous répondre, on a décidé de vous conter une histoire...

 

Pauline & Mehdi

Ça y’est, c’est officiel : Pauline et Mehdi* se marient et ils sont impatients. Dans leurs tête, les idées se bousculent et sur leur tableau Pinterest, les épingles se multiplient. “Un chapiteau de cirque. Ou alors sur la plage plutôt, c’est romantique. On va à l’église ? Une cérémonie laïque dans un champ c’est sympa aussi… Des gambas à la plancha pour le cocktail. Et du champagne. PLEIN de champagne. Puis au moment où on entre sur la piste de danse, tout le monde agite des cierges magiques.”. Un seul mot d’ordre : rendre cette journée inoubliable.

“Vous êtes chaleureusement invités...”

Commençons par le commencement : Pauline et Mehdi dressent la liste de leurs invités. La famille proche d’abord, puis les amis de tous les jours et de toujours. Ensuite, le second cercle : oncles, tantes, cousins, cousines, amis de la famille. Puis les amis que l’on voit moins souvent mais qu’on aimerait avoir auprès de soi en ce jour si spécial. Ajoutez les +1 et les enfants. Mélangez tout ça et vous aurez quoi ? Bibbidi-Bobbidi-Boo : 140 convives. 140 bouches à nourrir, 140 paires de fesses à faire danser. Quand on aime, on ne compte pas !

Pour être sûr que tout le monde soit bien là, à l’heure et à la bonne adresse, les amoureux décident d’imprimer des faire-part. En quelques clics par internet, c’est fait : un feuillet pour ceux qui viendront au cocktail, un pour ceux qui resteront dîner, un pour les informations pratiques et un coupon-réponse à renvoyer pour confirmer sa venue. Le tout est imprimé sur un joli papier nacré soigneusement choisi par la bride-to-be et glissé dans une belle enveloppe blanche. Il y a fort à parier qu’après avoir trôné sur le frigo jusqu’au jour J, tout ça finisse à la poubelle. Mais il faut savoir se faire plaisir, on ne se marie pas tous les quatre matins !

Papeterie de mariage

La plus belle pour aller danser

Pauline a hâte de trouver la robe de ses rêves. Elle imagine déjà les sessions d’essayage, comme dans les films : coupe de champagne à la main, dans une belle boutique, accompagnée de sa mère et de ses témoins. Elle veut de la dentelle, un beau décolleté et un long voile. Une création sur-mesure conçue rien que pour elle qui bluffera tout le monde et qu’elle pourra exposer sur un joli mannequin dans sa chambre une fois le mariage passé. LA robe quoi.

Vroum vroum, pouêt pouêt, voilà le cortège

C’est décidé : les tourtereaux se marieront à la mairie, puis ils se rendront dans les jardins d’un château des alentours pour la cérémonie laïque et la séance photo. Enfin ils poursuivront les festivités pour la soirée dans un vignoble. Cadres idylliques pour une union bucolique.

Pauline adore les voitures anciennes, elle tient ça de son père. Mehdi, lui, fantasme depuis tout petit devant les grosses cylindrées. Alors après la cérémonie civile à la mairie, comme la tradition l’exige, les jeunes mariés prendront la tête du cortège pour se rendre au château, puis sur le lieu de réception. Au total, 54 kilomètres de route, animés par les klaxons d’une quarantaine de véhicules au ralenti et les éclats de joie de tous ces gens qu’ils aiment.

"Je vous déclare mari et femme !"

Pour créer la plus belle des scénographies et marquer les esprits de leurs invités, le couple fera appel à une jeune décoratrice. De jolis sièges ornés de mousseline, un immense tapi blanc pour l’allée centrale, une arche recouverte de roses : rien ne sera laissé au hasard. À son arrivée, chaque convive se verra remettre un livret de cérémonie et un éventail en papier sérigraphié avec la date du jour et les noms des amoureux pour survivre à la chaleur du mois de juin. Un petit package de bienvenue qui annoncera la couleur. La cérémonie sera émouvante, sincère et remplie d’amour. Pauline et Mehdi s’étreindront sous une pluie de petites bulles de savon soufflées par leur entourage.

Mariés écolos devant une arche fleurie
Pièce montée de mariage blanche et rose

À la santé des jeunes mariés !

Pour faire patienter leurs convives pendant la séance photos et en attendant le dîner, les jeunes mariés choisissent de leur proposer un cocktail. Des petites pièces salées et des pains garnis en quantités pour que chacun puisse se sustenter. Et du champagne parce que c’est l’occasion. Le traiteur gèrera tout, de A à Z. Et s’il y a des restes, il s’en arrangera lui-même

À table, une fois que chacun aura trouvé son nom sur les petits marque-place en carton, il découvrira le menu imprimé et décoré d’un joli ruban, qu’il pourra garder en souvenir. Entrée, plat, fromage et dessert : les assiettes seront bien garnis, personne ne risque d’avoir faim après ça. Si tout le monde finissait son assiette, ça serait le pompom ! Et c’est sans compter sur l’arrivée en grandes pompes de la traditionnelle pièce montées. Quatre choux par personnes, parce que TOUT LE MONDE aime les choux. S’il y en a trop, ils seront terminés le lendemain, et puis sinon... ils verront bien.

Des cadeaux pour dire merci

Hors de question que leurs invités repartent sans un souvenir, Pauline et Mehdi ont tout prévu. Pour la tradition, des dragées, soigneusement rangées dans une petite boîte plastique sur laquelle on pourra lire  : “P+M 25/06/2020”. Et pour le fun, des lunettes de soleil personnalisées aux couleurs de leur décoration. Pas sûr qu’ils les portent tous les jours mais au moins, elles leur rappelleront cette magnifique journée.

Comment limiter l'impact écologique de son mariage ?

“On fait le bilan…”

Pauline et Mehdi sont si heureux à l’idée d’organiser le plus beau jour de leur vie. Et pourtant, il y a comme quelque chose qui cloche, quelque chose qui les fait tiquer. Peut-être le papier non recyclé qui finira aux ordures, ou les fleurs importées d’un autre continent. Peut-être le gaspillage alimentaire ou les petites décos à usage unique… Ou peut-être tout ça à la fois. Pauline et Mehdi réalisent que les efforts qu’ils déploient au quotidien pour prendre soin de la planète risquent bien de partir en fumée face à l’empreinte carbone de leur mariage. Heureusement pour eux rien n’est perdu ! Car aujourd’hui, organiser un mariage écoresponsable, c’est possible.

À première vue, veiller à l’impact environnemental d’un tel événement semble à l’encontre même de l’idée que l’on peut se faire de son mariage. Cette journée si unique, que l’on prépare pendant des mois, avec tellement d’amour et de soin. On a le sentiment de devoir se restreindre, de s’imposer des choix que l’on n’a pas envie de faire. Pourtant, les alternatives sont nombreuses et pleines d’originalité, pour peu que l’on s’y intéresse ! Et souvent, cela peut même amener à faire des économies considérables.

Et puis finalement, quand on y pense un peu, pourquoi est-ce que tous les proches de Pauline et Mehdi sont-ils si heureux d’être là ? Pour les bouquets de roses ? Pour la collection de papeterie ?  Pour les petites dragées ? Pour les bulles, les cierges magiques et les choux à la crème ? Ou sourient-ils à la simple idée de partager le bonheur de leur amie, de leur frère, de leur cousine, de leur fille, de leur petit-fils ? Ne sont-ils pas simplement comblés de partager ce moment avec eux ? 

Selon nous, la meilleure façon d’engager une démarche écoresponsable en tant que futurs mariés, c’est pas de se culpabiliser ou de s’autoflageller. Au contraire, posez-vous juste la question :

Qu’est-ce qui compte vraiment pour moi ?

Pour le reste, ne vous inquiétez pas, ce blog regorge de conseils et de bonnes adresses...

Éplingez cet article sur Pinterest et relisez-le quand vous voulez ! 📌

Epingler l'article sur Pinterest
Epingler l'article sur Pinterest
Epingler l'article sur Pinterest

*Personnages fictifs.

Crédits : Pexels - Emma Gli

vous aimerez aussi

Mariés dans un chalet

5 bonnes raisons d'organiser un mariage eco-friendly

Buffet de desserts

7 questions à poser à son traiteur

Composition florale mariage

Des fleurs responsables pour votre mariage

Commenter 1

  1. Le premier paragraphe résume bien le problème : il y a près de 230 000 mariages célébrés chaque année. Chacun est unique, certes, mais il n’est pas le seul. Toute action pour réduire son impact environnemental, aussi petite soit-elle, a son importance !
    Et comme vous le soulignez si bien, les proches viennent avant tout pour les époux, pour célébrer leur union avec eux, pas pour les dragées et le choix des fleurs. Sinon, il faut se poser des questions sur leurs motivations et la raison de les inviter ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *