Mariage végétarien

Anne-Sophie + Christophe : un mariage végétarien en hiver

Anne-Sophie + Christophe
Un mariage végétarien en hiver

29 avril 2020

Mariage végétarien

L'histoire d'amour

Tous les deux catholiques pratiquants, c’est dans un groupe religieux qu’Anne-Sophie et Christophe se sont rencontrés. Mais c’est leur amour pour le sport qui les a rapprochés : escapades en kayak et “coup de foudre au match de volleyball”, un peu comme Jeanne et Serge… (coucou les années 80 !)

En 2017, sur une plage du bassin d’Arcachon, à l’heure où le soleil se couche et le ciel s’enflamme, Christophe a posé un genou à terre pour demander sa main à Anne-Sophie. C’était le 29 décembre, comme un clin d’oeil à leur premier baiser, un 29 juin. Et puisque ce nombre semblait leur porter chance, ils se sont fiancés un 29 avril et mariés un 29… Février ! Une date unique pour une journée unique.

Image
Image

Pourquoi un mariage écoresponsable ?

Anne-Sophie est végétarienne depuis 3 ans lorsqu’elle s’installe en Provence. Très vite, elle rallie Christophe à sa cause et ils transforment petit à petit leur quotidien, leur façon de consommer, de manger, de vivre, pour être toujours plus respectueux de l'environnement. 

Organiser un mariage écoresponsable s’est donc présenté à eux comme une évidence : ils avaient à coeur de prouver que le changement est possible, même pour les grands rassemblements ; que l’on peut faire les choses simplement, en se rattachant à l’essentiel. Pour annoncer la couleur et fédérer leurs invités autour de ce défi, ils ont même opté pour un thème, inspiré du Mahatma Gandhi : Sois le changement que tu veux voir dans ce monde

Anne-Sophie et Christophe, très attachés à la légende du colibri qui fait sa part, voulaient surprendre mais aussi convaincre leurs invités, les amener à se remettre en question et pourquoi pas, à changer leurs habitudes. Un mariage végétarien, simple et écolo.

Le lieu de réception

Après de nombreuses visites peu convaincantes, entre gazon synthétique et décors en plastique, Anne-Sophie et Christophe sont tombés sous le charme du Mas des Bartavelles. Ils se sont laissés séduire par l’authenticité et la nature verdoyante du lieu, mais aussi et surtout par la rencontre avec les propriétaires, soucieux de l’environnement. Un coup de coeur à tous les niveaux.

Bouquet de mariée d'hiver
Plan de table végétal

La décoration

Le maître mot d’Anne-Sophie et Christophe pour décorer leur mariage : 0 déchet et 100% fait-maison. Le livret de cérémonie : un marque-page. Le bouquet de la mariée : composé de 10 petits bouquets garnis. Le support d’alliances : homemade à partir de petit bois et de coques de noix.  La sortie de l’église : un lancer de lavande séchée. Le cocktail : servi dans des Ecocup. Et la liste est encore longue… parce que les deux amoureux ne font pas les choses à moitié !

En guise d’élément central pour la salle de réception, ils ont fait l’impasse sur les fleurs au profit des fruits et légumes d’hiver et de la région. Courges, oignons, potimarrons, kumquats, noix, châtaignes… utilisés comme centres de table mais aussi sur de petits chariots en bois à l’entrée. Chaque invité pouvait se servir et repartir le lendemain avec son lot de vitamines pour la semaine. Seule la table d’honneur était décorée en plus d’un terrarium, recyclé en plante d’intérieur dans l’appartement des jeunes mariés. 

Le plan de table, lui, était réalisé à partir d’écorces d’eucalyptus récupérées près de chez eux et personnalisées à la peinture à l’eau, pour pouvoir les remettre dans la nature en compost naturel après coup ou les brûler dans la cheminée. En s’attablant, les invités trouvaient de jolies fleurs en origami, un menu par table façon "cocotte en papier", une feuille d’eucalyptus ornée de leur nom et un petit sachet de graines françaises, bios et non Monsanto à semer.

Une partie de la décoration de mariage était également prêtée par les amis du couple  : photobooth et accessoires, guirlandes lumineuses, panneaux, rondins de bois… Autant d’éléments qui vont de mariage en mariage depuis plusieurs années déjà  (et ce n’est visiblement pas prêt de s’arrêter !). 

Rien ne se perd, tout se transforme”. Mêmes les bougies restantes après leur journée, Anne-Sophie et Christophe les ont distribuées à leurs voisins en signe de solidarité durant la période de confinement. Quant à leur “boîte à bonheur” qui recueillait les petits mots de leurs proches, Christophe veut la transformer en perchoir pour oiseaux.

Centre de tables original pour mariage d'hiver
Dîner de mariage végétarien
Décoration mariage en légumes d'hiver
Graines à planter pour invités

Le repas de mariage

Le plus gros pari des mariés : proposer uniquement des plats végétariens, du vin d’honneur au brunch, en passant par le cocktail et le dîner. Ils voulaient faire passer à leurs invités le message que la cuisine végétarienne n’a rien de punitif. Et même leur traiteur - qui n’y connaissait pourtant rien - a été emballé par l’idée de se détacher de son menu traditionnel !

À la carte du dîner : velouté de butternut au lait de coco, poudre de châtaignes et feuilleté aux champignons puis risotto crémeux au parmesan et petits légumes. Et un dessert aux fruits de saison fait maison par un pâtissier tout proche du lieu de réception.

Les tenues & accessoires

On aurait pu envisager le “seconde main” pour s’habiller mais j’avoue très sincèrement que je n’étais pas prête à ça.” explique en toute transparence la jeune mariée. Une robe et un costume neufs donc, tout comme les chaussures qui seront ensuite portées dans la vie de tous les jours. “Peut-être que c’est sur ce point que l’on aurait pu pousser notre démarche encore plus loin”. Comme quoi, personne n’est parfait, et c’est franchement pas grave.

Côté accessoires par contre, Madame portait un boléro et un voile prêtés et des bijoux qui lui appartenaient déjà. Monsieur, lui, avait bricolé ses propres boutons de manchettes et noeud papillon en bois.

Noeud papillon en bois

Le conseil des mariés

« Organisez avant tout un mariage à votre image, dans lequel l’identité de chacun se retrouve. Pour permettre à vos invités de vivre, dans une certaine mesure, le quotidien des mariés à travers leur décoration et leur façon d’agir le Jour J. 

En gardant à l’esprit que la planète se porte mal, on peut faire des efforts pour limiter le plastique et les déchets, le non réutilisable, le “non-indispensable”, ce n’est pas si dur. Cette journée passe en une fraction de seconde et on se rappellera surtout de l’ambiance, des émotions ressenties. Un mariage c’est l’union de deux êtres pour la vie, et non pas pour une seule journée de spectacle.

N’ayez pas peur de vous imposer, d’imposer vos choix à votre entourage. Nos parents étaient à peine intrigués si ce n'est peu emballés à l’idée d’un dîner végétarien. On a fait front, malgré les désaccords et ils ont finalement adoré toutes nos initiatives !»

Prestataires de mariage

Lieu de réception & traiteur : Mas des Bartavelles // Photographe : Ellen Teurlings // Pâtissier : Les délices de Manon & Thomas // DJ : Farenheit // Fleurs : Au bonheur des dames // Graines à semer : La Fabrique à Sachets // Robe : Lyne Mariage // Costume : Father & Sons // Mise en beauté : Douce évasion // Coiffure : Cathy Coiffure

Éplingez cet article sur Pinterest et relisez-le quand vous voulez ! 📌

Epingler l'article sur Pinterest
Epingler l'article sur Pinterest
Epingler l'article sur Pinterest

vous aimerez aussi

Fleuriste mariage responsable

7 questions à poser à son traiteur

Mariage à la montagne

5 bonnes raisons d'organiser un mariage eco-friendly

Alliances éthiques en or

Put a ring on it ! La ruée vers l'or éthique

Commenter 3

  1. Un grand bravo à Anne-Sophie et Christophe pour cet engagement très poussé pour leur mariage, et pour avoir fait front ensemble afin d’imposer leurs propres choix. C’est ce qu’on répète encore et encore aux futur.e.s marié.e.s, et Anne-Sophie et Christophe prouvent que rien ne vaut un mariage à l’image de son couple ! Ça aurait été chouette de voir plus de photos du mariage en général d’ailleurs, je suis sûre que c’était une journée pleine d’émotions 🙂

  2. Bravo j’adore votre blog. Ce couple est un exemple pour nous qui allons nous marier le 19 septembre prochain, nous essayons nous aussi d’organiser un mariage le plus éco-responsable possible … Néanmoins je mettrais un bémol sur l’utilisation des Ecocups si ils sont conçus spécialement pour le mariage: en plastique, ils sont un futur déchet supplémentaires et parfois ils finissent au fond d’un placard sans réelle utilité.

    1. Auteur

      Merci beaucoup pour vos compliments Marine ! Et félicitations pour votre mariage !
      En effet, le sujet des ecocups fait de plus en plus débat. C’est à la fois une alternative toujours plus écologique que des gobelets à usage unique par exemple, mais on peut douter de leur côté véritablement réutilisable. Ceci étant dit, Esprit Planète propose par exemple des solutions en « bioplastique d’algues ». On peut toujours mieux faire ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *